Bien gérer son budget et payer moins de frais bancaires

Saviez-vous que les frais bancaires représentent une part non négligeable de votre budget annuel ? Que pensez-vous de ne pas les payer et d’économiser tout en ayant exactement les même services au final ? Explications !

Il faut savoir que les frais bancaires sont aujourd’hui limités légalement suite à la décision du gouvernement. En effet, la Banque de France a confirmé l’entrée en vigueur du plafonnement des frais en cas de fragilité financière :

  • 25 € par mois de frais d’incidents bancaires de toutes natures, pour tous les clients identifiés comme étant en situation de fragilité financière, à compter du 1er février 2019
  • 20 € par mois et 200 € par an de frais d’incident bancaires de toutes natures, pour les clients ayant souscrit à l’offre spécifique, au plus tard le 30 juin 2019.

Quant aux frais de dépassement de découvert, ils sont limités à 8 € par opération et à 80 € par mois. Rappelons que ce sont près de 10 millions de Français qui se retrouvent chaque fin de trimestre à découvert.

Les personnes y ayant le droit sont celles inscrites au Fichier central des chèque (FCC), celles en situation de surendettement, ou encore les personnes dites « vulnérables ».

Mais comment faire pour tous les autres ?

A côté de cela, il n’y aura bien entendu aucun répit pour les autres personnes en dehors de ces cas bien précis ! Et les tarifs bancaires pèsent aussi sur leur budget…

Pourtant, il suffit d’être malin pour payer beaucoup moins 🙂

Adoptez une banque en ligne pas cher

Savez-vous que vous pouvez économiser en moyenne près de 288 € euros par an en choisissant l’une des banque en ligne les moins chère actuellement par rapport à une banque traditionnelle ?

Il suffit juste de changer de banque ! Ce qui est parfois le parcours du combattant malgré les loi obligeant à la mobilité bancaire…

« Pour l’instant, seuls 2,3 % des consommateurs changent de banque en France, un taux très bas.  Il n’y a pas assez de concurrence, aucune banque n’a actuellement intérêt à se démarquer », souligne l’UFC-Que Choisir.

Exigez le tout gratuit !

Il faut savoir que si votre profil est bon et que vous correspondez aux exigences actuelles des banques en ligne et autres néo-banques, vous pouvez ouvrir un compte bancaire et obtenir une carte bleue gratuite en quelques clics. N’hésitez plus !

Il suffit d’avoir un peu d’épargne à placer chez la nouvelle banque à l’ouverture ou de pouvoir justifier d’un salaire régulier pour être le bienvenue. Pourquoi s’en priver ? Vous aurez droit à un compte bancaire gratuit et à une carte bancaire gratuite !

L’UFC-Que choisir a publié lundi 4 février une liste de douze mesures en faveur du pouvoir d’achat dans le cadre du Grand débat national. L’association de défense des consommateurs estime qu’elles pourraient amener les Français à réaliser une économie de 9 milliards d’euros par an. Certaines concernent les banques : L’association de consommateurs demande la suppression des commissions d’intervention en cas d’incident bancaire et la mise en place de la portabilité du numéro de compte bancaire pour faciliter le changement de banque. À elles seules, ces deux mesures permettraient d’économiser quatre milliards d’euros par an, selon l’UFC.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *